La Tournée des Idoles de passage à Juste pour rire

Ce mardi, sur la place des festivals avait lieu «l’Osheaga des Baby-Boomers». Vous vous demandez sans doute de quoi je parle ? Mais c’est de la Tournée des Idoles voyons !

Photo par Marie Jetset

Photo par Marie Jetset

La Tournée des idoles roule depuis quelques mois avec les artistes chouchous des années 60 et 70, de Michèle Richard en passant par Gilles Girard, Jean Nichol, Patsy Gallant, Claude Valade ou encore Châtelaine. Ce spectacle a parcouru les quatre coins de la province au plus plaisirs des boomers et des amoureux de la musique yéyé, dont je fais partie. Ce spectacle est si populaire qu’il s’est hissé dans le top 5 des meilleurs vendeurs de billets au Québec.

Vous ne pouvez pas savoir comment j’étais excitée de savoir que Juste pour rire avait ajouté ce spectacle à sa programmation et en plus dans son volet des spectacles extérieurs. Il faut dire que ce spectacle est de très grande qualité avec ses projections d’images d’archives, son orchestre et tous ses artistes, le voir en salle il en coûte plus de 100$ et là cette semaine il était présenté GRATUITEMENT aux festivaliers de Juste pour rire. Je ne suis pas la seule qui sautait de joie à la vue de cet ajout à la programmation, puisque le parterre de la place des festivals était plein à craquer.

Le spectacle

La représentation du festival Juste pour rire s’est ouverte avec une courte vidéo hommage à Pierre Lalonde, avec sa version succès de Sweet Caroline. Parce qu’on ne pouvait passer sous silence la mort de l’un de nos plus grands crooners.

C’est Mario Lirette qui a l’honneur d’être le maître de cérémonie de ce spectacle. Entre chaque invité il a fait des blagues dignes du « festival de l’humour » (ici, si vous ne comprenez pas la référence, je parle de l’émission de radio animée jadis par Louis-Paul Allard et Tex Lecor…) ou encore racontait des anecdotes sur chacun des invités. Oui parfois les blagues nous paraissent venir d’un autre temps, mais personnellement je trouve que ça rajoutait au charme du spectacle et le public cible lui riait à gorge déployée.

Chaque invité est venu chanter ces plus grands succès ou des chansons qui leur sont chères. Ainsi nous avons eu Gilles Girard qui nous a fait Avant de te dire adieu et Ton amour a changé ma vie. M. Girard n’a rien perdu de sa puissance vocale, il a encore son trémolo légendaire que lui seul sait faire.

J’ai aussi été époustouflé par la performance de Châtelaine sur son succès disco Corps à corps. En plus de bouger et chanter somme si nous étions au feu Limelight, elle a remanié sa chanson pour nous offrir un stupéfiant numéro de percutions, le genre de numéro qui aurait de quoi rendre jaloux les animateurs de Belle et Bum.

Souvenir du passage de Châtelaine lors de la tournée des idoles à Juste pour rire

A post shared by Marie-Soleil Lalonde (@mariejetset) on

J’ai été complètement charmé par les numéros de Patsy Gallant, la voir chanter Sugar Daddy était génial, mais j’ai surtout été touché par son interprétation de l’Hymne à l’amour de la grande Édith Piaf. L’émotion qu’elle met dans cette chanson avait quoi nous donner à tous la chair de poule, même si c’était soir de canicule. Il faut dire aussi qu’avant de nous chanter ce grand succès, elle nous a raconté une anecdote qui l’unit à la Môme et juste ça, personne ne pouvait rester indifférent à cette histoire.

Le clou du spectacle va par contre à la grande Michèle Richard qui a offert un medley de ses plus grands succès. Des Boites à gogo à J’entends siffler le train, sans oublier sa reprise francophone de I will survive. Cette grande dame de la chanson sait comment séduire son public, le parterre de la place des festivals était d’ailleurs complètement en pâmoison et moi bien je réalisais un rêve de petite fille.

Voir Michèle Richard chanter Love ce classique, j'ai vécu de quoi 😍 #boîteàgogo

A post shared by Marie-Soleil Lalonde (@mariejetset) on

Sur le spectacle il y avait aussi Jean Nichol et Claude Valade dont je connais moins les répertoires, mais dont j’ai su tout de même apprécier les performances.

J’ai vraiment été impressionné par la qualité d’interprétation de tous les artistes, à l’ère des numéros doublés d’une bande sonore, eux, ils chantaient en direct devant nous comme à la belle époque des cabarets, orchestre inclus.

Bien que ce spectacle est fait pour attirer à la base les gens qui ont vécu les années yéyés et disco, je me suis amusée comme une folle lors de cette soirée. Leurs chansons font partie intégrante de mon ADN, et leurs rythmes endiablés et leurs sujets légers en font souvent mes chansons de prédilections que j’écoute l’été sur le bord de la piscine et en mode « repeat » parfois au grand damne de mon entourage. Je me suis déhanchée, j’ai chanté, j’ai tapé du pied, mais j’ai surtout passé une excellente soirée, j’ai eu l’impression de revivre le temps d’une soirée la frénésie des années de l’Expo, puis un peu celle du disco.

La tournée des idoles fait relâche jusqu’en septembre, mais elle reviendra sous peu avec une nouvelle mouture avec entre autres Patrick Zabbé, Serge Laprade et les Milady’s. Je vais clairement tenter d’aller les voir, parce que comme le dit la chanson qu’ils ont faite en rappel : « je me sens bien auprès de [vous] j’ai l’impression d’être en vacances » !

Pour plus d’informations sur la Tournée des idoles #2, cliquez ici 

Face de fille heureuse de voir ses idoles en spectacle! La musique n'a pas d'âge! Photo: Marie Jetset

Face de fille heureuse de voir ses idoles en spectacle! La musique n’a pas d’âge! Photo: Marie Jetset

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s