Zapping à Zoofest

Photo par Marie Jetset

Photo par Marie Jetset

Mardi soir, alors que la ville était étouffante sous la canicule de juillet, j’ai gravi la côte du boulevard St-Laurent pour me rendre au théâtre La Chapelle voir le spectacle conceptuel « Zapping », projet de mon amie, Catherine Thomas.

Ce spectacle qu’elle a écrit avec ses anciens collègues de classes, Julien Durden et Charles-Alex Durand, se veut une satire de ce que l’on trouve dans nos téléviseurs, le tout sous forme de sketchs et de saynètes. En gros, c’est l’histoire d’un couple qui regarde la télé, et qui zappe constamment d’une chaîne à l’autre. Au moment de chaque zapping, le spectateur est plongé dans un nouvel univers.

Si l’idée de base est très bonne, le spectacle est par contre très inégal. J’ai bien aimé les numéros parodiant « En mode Salvail », qui se nomme pour l’occasion « En mode moi-même », ou encore l’émission pour personne du troisième âge, avec un ton très enfantin, animé par « NostalGilles ». Certains numéros me laissaient quelque peu perplexe, comme le gars de la parodie de roman-savon où l’on suivait un petit couple « beige » avec un narrateur trop présent, ou encore le faux bulletin de nouvelles. Dans ces deux numéros, les idées véhiculées n’apportaient rien de nouveau ou de rafraîchissant et restaient très clichées. De plus, on ne sentait pas le même niveau de délire. À l’inverse, les numéros présentés sous forme de vidéos brisaient par moment le rythme, car ils étaient parfois trop « champ gauche ». Le tout mis ensemble rendait l’œuvre plutôt inégale, en ne rendant pas justice au talent d’auteur des protagonistes du projet. Sans doute, une scripte-édition plus serrée aurait été de mise.

Aussi, je n’ai pas aimé un aspect de la mise en scène. Le petit couple qui regardait le fameux « zapping » jouait comme s’ils étaient un vieux couple dans la quarantaine. Cependant, l’actrice qui joue la « fille » avait un look très juvénile (presque adolescent), tandis que son acolyte lui avait l’air d’un jeune professionnel début trentaine. Ce qui rendait le tout clairement dichotomique. On ne comprenait pas ce qu’ils faisaient ensembles et encore moins pourquoi ils utilisaient un langage et des manières de gens pas de leur génération.

Photo par Marie Jetset

Photo par Marie Jetset

Sur une note plus positive, j’ai bien aimé la participation de l’humoriste Mikael Dallaire au projet. L’absurde et la satire sont deux tons humoristiques qui lui siéent bien. Il jouait bien ses personnages, même dans les sketchs que j’ai moins aimés. Malheureusement, il y a eu un abus de sa part. (C’est beau Mikael, on le sait que tu aimes le Quiznos, pas besoin de le dire aussi souvent dans un spectacle. Je dirais que c’est un « inside » entre amis qui est allé trop loin.)

Bien que je voulais aimer ce spectacle, je n’en ai pas été capable. Je suis sortie déçue de là, un peu comme une tante qui va voir sa nièce préférée à son spectacle de danse et qui la voit se planter durant son numéro final. Je me suis sentie comme ça. Le soir de mon passage au Théâtre La Chapelle, la foule semblait vivre le même malaise. Nous étions froids et nous avons peu ri. J’ai été triste de voir les acteurs abdiquer devant l’absence de nos rires et nos réactions. Était-ce la faute du spectacle? De la foule peu participative? Des acteurs qui ont lâché prise devant l’absence de réactions ou encore de la canicule qui sévissait ce soir-là ? Je ne saurais le dire. Vais-je bouder pour autant les artistes derrière tout ça ? Certainement pas, parce que c’est aussi ça le métier : créer, essayer et parfois se planter. Il est juste dommage qu’ici ce fût devant une foule de festivaliers. Je vous invite tout de même à aller voir le spectacle et vous en faire votre propre opinion, parce que certains soirs la magie peut opérer!

Zapping: 31 juillet et 1et août, 22h au théâtre La Chapelle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s