Hommage à la grande famille de l’humour

Je ne cesserai jamais d’être émerveillée devant le regard pétillant des parents des humoristes qui font la file pour voir le spectacle de leur progéniture. Je les trouve beaux, ils sont endimanchés même pour aller dans une salle ou un lugubre bar de la Main, ils sont là vaillants près à rire ou accuser les malaises des dernières folies de leurs enfants.

Parce qu’il y a eu un jour dans leur vie ou leur petit protégé, celui ou celle qu’ils auraient vue ingénieurs, acteur, joueur de hockey ou grand botaniste, leurs annoncent : « papa, maman  je veux devenir humoriste ». Ce n’est jamais sans crainte que cette nouvelle est prise, parce qu’on ne le veut ou non, les parents souhaitent le mieux à leurs enfants, pis ils savent que là, ils prennent le chemin le moins facile pour accéder à leurs rêves.

Marie Jetset en compagnie de Carole, la maman de Derrick Frenette. Photo par Marie Jetset

Marie Jetset en compagnie de Carole, la maman de Derrick Frenette. Photo par Marie Jetset

S’en suivent une série de « batch de sauce à spag », de lift dans la région de Montréal,  des discussions qui finissent par : « quoi tu veux prendre ma voiture pour aller à Thetford Mines ? »  et des « Faire Montréal- Gaspé allé-retour en une journée ça ne se fait pas mon grand », sans oublier les appels «  Mom me prêterais tu 200$ pour que je puisse payer mon loyer ».

Malgré toutes ces anicroches, les petites embuches et les petites et grandes victoires, vous êtes toujours là pour les serrer dans vos bras et leur dire : «  nous sommes fiers de toi »

Korine Côté et sa mère Carole, lors des Olivier 2014. Photo par Marie Jetset

Korine Côté et sa mère Carole, lors des Olivier 2014. Photo par Marie Jetset

Les festivals d’humour ce sont aussi vos festivals, parce que vos histoires et anecdotes de familles y sont souvent dévoilées en entier à mots à peine couverts, parce que votre fiston ou petite fille fait enfin son premier gala ou encore sa première fois dans un spectacle concept louche. Parce que vous êtes les premiers à faire la promo pour leurs spectacles même si vous ne comprenez pas encore complètement Facebook pis que Twitter c’est du chinois pour vous. Parce que vous avez pris la peine d’amener toute la famille à la première, même si c’était pour voir votre petit comique que 8 minutes sur scène. Parce que vous prenez la peine d’éplucher tous les articles de journaux, les découper et les garder précieusement dans un cahier pour vous leur rappeler dans leurs mauvais jours combien ils sont merveilleux et que vous criez victoire le jour qu’il fait son premier 7 jours.

Merci aux Dan, Charles, Carole, Marie-Claude, Nicole, Suzanne, Sonia et Yvan de ce monde d’exister.  C’est quand l’on vous croise que l’expression «  la grande famille de l’humour » prend tout son sens !

Mariana Mazza et sa célèbre mère Sonia, Dominique Bottex et son père Charles. En route vers mon premier gala 2013, photo par Marie Jetset

Mariana Mazza et sa célèbre mère Sonia, Dominique Bottex et son père Charles. En route vers mon premier gala 2013, photo par Marie Jetset

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s