Mélanie Ghanimé: 60 minutes ce n’est pas assez!

Il n’y a pas si longtemps que ça dans ma vie, mes samedis soirs étaient réservés à faire des soirées de filles, où l’on buvait trop de vin blanc, on racontait nos vies et on refaisait le monde. Parmi nous il y en avait toujours une à qui son quotidien pourtant simple allait d’anecdote en anecdote, et qui savait si bien les raconter qu’on n’osait pas parler  durant ses histoires.

Mélanie Ghanimé, photo gracieuseté de Zoofest

Mélanie Ghanimé, photo gracieuseté de Zoofest

Samedi soir dernier, cette fille-là, c’était Mélanie Ghanimé et ça se passait sur la scène de la salle Hydro-Québec du Monument National dans le cadre de Zoofest.

D’entrée jeux elle nous dit «  Je me pose trop de questions dans la vie et ce n’est pas vrai que je vais vivre ça toute seule. » La table était mise, le souper pouvait commencer, le spectacle je voulais dire.

Mélanie nous partagea ses angoisses, ses manières de tenter de les calmer, en ce mettant tantôt à croire en la réincarnation, tantôt en nous parlant de son périple de faire un pèlerinage à Compostelle.

Elle nous parla aussi de son emploi qui meuble son temps le temps que sa carrière décolle pour de bon. Elle anime des mariages et autres événements. De quoi lui ramasser une tonne d’anecdotes. Elle a tôt fait de nous rappeler que les mariages médiévaux c’était terrible, « alors imagine d’en animer un ». Son emploi lui permet aussi d’élaborer maintes idées sur le mariage, par exemple que « la plus belle journée dans la vie d’un homme c’est quand il a reçu sa première fellation » et qu’elle est « pas mal sure que ça lui a coûté moins de 20 000$ ». Aussi « qu’une mariée c’est comme un petit bébé, ce n’est pas tout le temps beau ».

Non Mélanie n’est pas chialeuse, elle aime juste ça juger les gens, c’est elle-même qui le dit en spectacle.

S’en ai suivit des histoires sur sa réduction mammaire, les haleines de beignes et du fait qu’elle a beau avoir 35 ans, elle ne sait toujours pas boire, du moins elle « sait que sa limite est 4 verres » mais qu’elle « l’oublie tout le temps au 3e ». OUPS.

Une heure vite passée. On s’attache à elle, on se laisse porter par ses mots, ses histoires. Un spectacle très égal dans ses textes et sa performance. Mon seul regret au courant de la soirée ? J’aurais dû prendre un verre de blanc avant de descendre dans la salle, ça m’aurait mis encore plus dans l’ambiance.

Un spectacle que je vous conseille fortement. Il est fort à parier que Mélanie devra quitter son emploi d’animation de mariage pour se consacrer à 100% à l’humour, parce que « TOUT EST POSSIBLE ». Je lui souhaite ardemment !

Courez la voir, vous ne le regretterez pas !

60 MINUTES AVEC…MÉLANIE GHANIMÉ

19-26-30 juillet et 1 août , 20h30 salle Hydro-Québec du Monument National

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s