Rupture: Parce que les années se suivent mais ne se ressemblent pas.

Les années se suivent, mais ne se ressemble pas.Si l’an dernier, nous avions un Ben Lefebvre heureux et amoureux, cette année c’est un Ben lucide, un brin amer, mais encore rempli d’espoir qu’on a à Zoofest.

Ben Lefebvre, photo par Marie Jetset

Ben Lefebvre, photo par Marie Jetset

Au courant de l’année, il a vécu une rupture amoureuse et comme l’indique le titre de son spectacle: Rupture, il en parle poliment,  loin de lui l’idée de régler ses comptes en public. Non Ben n’est pas de ce genre.

En fait, Rupture c’est plus ses réflexions, ses idées, ses conclusions face à son récent célibat et comment il a pris cette séparation. C’est aussi ses théories sur comment la société vit la fin des histoires d’amour des relations. Par exemple quand il dresse une liste comparative du comportement des gars versus celui des filles après une rupture. Comment la scission de la fille se fait lorsqu’elle supprime l’autre de Facebook et comment les gars, ça se passe plus lors de la première relation sexuelle avec une autre personne? Mais le moment ou il m’a le plus fait rire est sans contredit lorsqu’il a dit que les filles agissaient souvent  en fonction de « faire chier l’hologramme de son ex dans sa tête ».

On aime aussi son monologue sur les chats, le comment du pourquoi il ne les aime pas tant et que malgré son célibat, non il n’ira pas s’en chercher un. On adore surtout la partie ou il nous raconte la routine quotidienne d’un matou. WOW, juste WOW.

Je vous entends déjà vous dire, « ouin, mais je n’ai pas le goût d’aller l’entendre me parler des travers de la vie amoureuse ». Aller à la rencontre de Ben, comme on va à la rencontre d’un ami. Oui il vous en parlera un petit peu de la crotte qu’il a sur le cœur, mais comme n’importe quels amis de gars, il sautera du coq à l’âne, pis vous parlerez de bien d’autres choses et vous sortirez de cette rencontre en vous disant : «  Je devrais le voir plus souvent ». Parce que Rupture de Ben Lefebvre, c’est un peu l’histoire que tu as vécue, ou celle de ton ami, ou celle de l’ami de ton ami. L’histoire de Ben c’est un peu notre histoire, mais c’est surtout une heure fort divertissante.

RUPTURE, 12-14-15-16-17-18-19-20-22-23-24 juillet au Théâtre La Chapelle

En rappel, mon entrevue avec lui à propos de ce spectacle:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s