Les Franglos à Zoofest 2013

Neev , in english. Photo gracieuseté de  Dominique Bernier

Neev , in english. Photo gracieuseté de Dominique Bernier

Le Franglos Comedy show en est a sa 2e année à Zoofest. Le concept est simple, des humoristes francophones sortent de leur zone de confort et font leurs numéros, mais cette fois en anglais.

La soirée qui est animée par le très expérimenté Sébastien Bourgault existe déjà depuis deux ans en version hebdomadaire. À l’occasion de Zoofest le producteur Dany Drouin nous propose un mélange de « best of » de la saison et de nom bien établi dans le milieu.

Le soir ou j’y suis allé, en ouverture du spectacle, Sébastien nous a raconté sa première expérience d’immersion en anglais : se faire engager dans un Cora du west-island.  Il nous a ensuite présenté l’excellent Mathieu Cyr qui nous a raconté qu’il avait de la difficulté avec certaines expressions «  I was kissing my girlfriend on the street and somebody said to us : Hey get a room!  The day after a saw someone eating a sandwich in the street so i told him : Hey! Get a kitchen!  »  Il raconte aussi le tour qu’il a joué au policier qui l’arrêtait pour avoir parlé au cellulaire en roulant.

La prochaine en liste était Korine Coté, la récipiendaire de l’Olivier du numéro de l’année au Gala des Oliviers 2012. Elle nous a présenté le numéro quelle a fait au Gala Juste pour rire du Sexe animé par Mike Ward cet été. Dans ce numéro, elle nous a avoué que la solidarité féminine n’existe pas, car selon elle, toutes les femmes se tapent sur les nerfs les unes les autres. Elle a aussi trouvé la solution pour éliminer les émeutes : des filles qui ont de gros seins doivent flasher leurs boules.

Le vétéran Sylvain Laroque était le suivant.  Sylvain à commencer sa carrière en faisant les bars en anglais, et ça parait! Il a mis la foule de sont coté des sa première ligne : «   I’m a comedian that look like a serial killer. I am a mix of Homer Simpson and Bruce Willis».  Il nous a parlé de son père, du bon temps qu’il a passé à l’université et du fait que les avions sont maintenant capables de faire le tour du monde avec un seul plein.

Neev avait pris une pause de sa série de spectacles de 60 minutes pour nous, il a parlé de comment la danse a évolué en Jamaïque, du fait que les Américains ne connaissent rien du reste du monde et des Allemands sous l’influence de l’alcool.

Bourgault est revenu nous raconter la fois où il s’est engueulé avec un gérant de la défunte chaîne de club vidéo Blockbuster. Pour finir le spectacle, l’animateur de la première saison est venu faire son tour, soit l’Albertain Dave Gaudet.  Il nous a raconté sa périlleuse aventure qu’a été son premier contact avec un salon de bronzage.

Une heure vite passée, il a été agréable de voir des numéros que je connaissais déjà, mais dans une autre langue. Une soirée à découvrir. Les Franglos seront de retour dès l’automne dans leur formule régulière. Suivez leur page Facebook pour avoir tous les détails de leurs prochains événements.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s