Derrick Frenette: Le petit comique de Val-d’Or

J’ai profité de mon passage à Val-d’Or pour rencontrer un humoriste local qui connaît beaucoup de succès un peu partout au travers la province présentement, Derrick Frenette. Je sais, j’ai la chance de travailler avec lui toutes les semaines, mais je trouvais important de le rencontrer dans son coin de pays. Nous nous étions donc donné rendez-vous dans le lobby de l’hôtel pour jaser du festival d’humour de l’Abitibi, ainsi que de son 60 minutes à Zoofest qui arrivait à grands pas ( et maintenant à l’affiche).

Marie Jetset en compagnie de Derrick Frenette et Gerry Perry, quelque part sur la 3e avenue à Val-d'Or.

Marie Jetset en compagnie de Derrick Frenette et Gerry Perry, quelque part sur la 3e avenue à Val-d’Or.

Marie Jetset (MJ) : Bonjour Derrick

Derrick Frenette (DF) : Bonjour Marie-Soleil.

MJ : Alors comme ça ce soir ( le 5 juillet), tu es en prestation à la Cité de l’or. J’ai lu sur ton Facebook que pour toi c’est un rêve qui devenait réalité. Ça toujours été un rêve pour toi de venir jouer ici, faire un 30 minutes.

DF :En fait, d’avoir du temps, être une des têtes d’affiches, d’être dans la cour des grands. J’ai vu des humoristes ici alors que je ne savais même pas que ce métier-là existait dans le temps. Je venais au festival, et puis après ça tranquillement j’ai commencé à en faire. 

C’est sûr que de venir jouer chez vous devant ton monde, c’est un rêve. Alors je suis très excité et honoré ce soir de participer au gala.

MJ : Parce que toi tu es un petit gars de la place ?

DF : Oui, je viens de Val-d’Or.

MJ : Alors tu as grandis ici ? Alors ça se peut que tes amis et tes anciens collègues de classes soient tous dans le parterre ce soir ?

DF : Les anciens c’est sûr, ceux que je ne vois plus depuis que je suis à Montréal ( fous rires).

Pour vrai, ma famille est là, alors tu veux bien performer, parce que ce n’est pas tous les soirs que tu peux livrer ta meilleure performance devant eux. Mais surtout ce soir je veux bien performer parce que je vais faire un numéro sur mon grand-père que j’ai commencé à roder un peu partout.

MJ : Est-ce que « Papi » va être là ce soir ?

DF : Bien oui, j’ai été mangé avec lui ce midi. Il y avait aussi Phil Bond.

MJ : Est-ce que Papi avait sorti sa belle voiture ?(Sourire)

DF : Non. On a arrêté chez mon grand-père moi et Philippe, puis Phil lui dit : « est où votre Jaguar, j’aimerais ça la voir monsieur ! » ( fou rire).

MJ : Est-ce que ton grand-père est content d’être connu avec sa Jaguar à cause de ton numéro ?

DF : Le numéro est quand même nouveau, mais il va être connu ce soir, c’est sûr.

MJ : Mais le public de Montréal le connaît bien ce numéro ?

DF : Je l’ai rodé dans le circuit des bars de rodage. Mais là, je suis content du numéro, même ce matin j’ai encore trouvé une petite affaire à modifier. Le numéro est de plus en plus prêt et je suis content, parce que c’est un peu deadline. 

J’étais avec Sylvain Larocque la semaine passée en Gaspésie et puis je ne rodais que ce numéro-là. J’ai sacrifié des gags et là je trouve que l’anecdote est bonne.

MJ : Est-ce que c’est vraiment la première fois que tu joues chez vous ou tu as déjà joué ici dans le passé ?

DF :  Je suis venu en première partie de Philippe Bond cet automne à la salle Télébec, j’ai fait aussi le festival l’an passé à la salle Télébec. J’ai fait une demi-heure avec Guillaume Wagner.  Par contre, c’est la première fois à la Cité de l’or dans le cadre d’un gala.

MJ : Ça, c’est vraiment l’apothéose pour le p’tit gars d’ici ? Parce que quand tu étais jeune, tu venais voir ça.

DF : Oui c’est ça. C’est sûr qu’avec l’année que j’ai eue, ç’a été une super belle année. L’année passée j’ai participé à mon premier gala au Grand Rire, après ça j’ai commencé à faire la tournée avec Philippe Bond, j’anime les Mardis de l’humour du Pub St-Ciboire, j’ai fait le Centre Bell en première partie de Philippe (Bond) au mois d’avril, puis toutes les autres affaires à Zoofest et Juste pour rire.

Je suis vraiment content de pouvoir célébrer ça ce soir. J’ai aussi gagné le prix coup de cœur du service culturel de la ville de Val-d’Or en janvier dernier. C’est un gros honneur. L’année passée c’était Chantal Archambault qui l’a gagné, qui est récipiendaire de multiples prix . À 27 ans, je suis un des plus jeunes récipiendaires. C’est le petit bonbon pour la fin de l’année.

MJ : Penses-tu un jour avoir une salle de spectacle qui porte ton nom dans la ville ?

DF : J’aimerais ça que la rue principale se nomme la principale Derrick-Frenette et que j’aie toujours les clés de la ville quand je viens. (fou rire).

(Fou rire) Je m’en vais gérer l’aqueduc, je vais tout aller gérer avec ça.

MJ : À part le festival d’humour de l’Abitibi, c’est quoi les autres projets que tu as cet été ? Tu as le Zoofest et quoi d’autre ?

DF : Je présente un spectacle d’une heure à Zoofest, durant 12 soirs. J’ai bien hâte de présenter ça, de prendre de l’expérience en format une heure. Il me reste encore un 10 minutes à peaufiner. Je l’ai rodé, c’est de le retravailler dans mes mots. La première est mercredi prochain ( le 10 juillet).

Sinon, je fais une apparition dans le gala du sport de Philippe Bond à Juste pour rire. J’ai aussi été au Grand rire Comedie Club, il n’y pas longtemps au Grand rire. Ça continue aussi avec les Mardis de l’humour du Pub St-Ciboire, les premières parties de Philippe Bond, puis ça va être pas mal mon été je te dirais.

MJ : J’ai vu les capsules que tu as faites pour Zoofest. Tu as ressorti des vieux vidéos de famille. Est-ce que ç’a été facile d’amadouer ta famille pour ressortir ça, parce qu’ils ne sont pas tout le temps à leur avantage ?

DF : Je te dirais qu’ils l’ont pas mal appris au moment de chaque diffusion.

MJ : Ha ouin, il ne le savait pas ? Mais comment as-tu pu piquer ces cassettes-là ? Tu es allé chez ta mère en cachette ?

DF : J’ai toujours gardé toutes les VHS de ma jeunesse au divorce de mes parents. Je me suis dit, c’est sûr que je vais faire de quoi avec ça. Mon producteur, Evenko, ils ont un système de numérisation, fac moi j’ai passé 4 jours dans les salles de montage au Centre Bell à checker les vidéos, à faire OK ça c’est drôle, ça, ce ne l’est pas, qu’est-ce que je fais encore tout nu ? J’ai donc essayé de trouver les meilleures petites séquences, parce que dans le fond c’est un show assez autobiographique. Je voulais comme donner un petit avant-goût de c’est qui Derrick.

En fait, je fais ma première partie avec une vidéo d’une minute, puis après le spectacle embarque.

MJ : Tu dis tout le temps que c’est ta mère qui fait tes mèches. Es-tu venu à Val-d’Or les faire avant ton spectacle, ou bien ça n’a juste pas adonné ?

DF : Non, ça n’a pas adonné, elle était dans le jus. Par contre, elle a fait les siennes, elle voulait être belle pour ce soir. Moi je vais aller les faire couper demain, ce soir je voulais garder ma belle crinière pour être certain de me faire voir des 5000 personnes qui seront sur le site.

MJ : Qu’est-ce que je peux te souhaite pour cet été ?

DF : Que tout fonctionne bien, mais pour ce soir que ça lève. Je veux bien performer devant ma famille, j’ai hâte de leur raconter mes anecdotes, celle du 281, quand j’étais figurant sur 30vies, le Centre Bell, Papi. J’ai des nouveaux gags sur l’Abitibi, j’ai hâte !

Pour votre information, ça très bien été pour Derrick Frenette à Val-d’Or, même s’il a du se montrer en string dans la partie du spectacle réservé à Phil Bond.

Si tu veux vivre toi aussi l’expérience de son 60 minutes, il reste encore plusieurs dates à Zoofest ! En plus, il a pris soin de faire des cornets à l’érable (avec l’aide de sa maman coiffeuse) pour tous les spectateurs!

11-12-13-17-18-19-20-24-25-26-27, 19h15 à la Ballustrade du Monument National.

Publicités

Une réflexion sur “Derrick Frenette: Le petit comique de Val-d’Or

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s