Comment bien se préparer pour En route vers mon premier gala ?

****Avertissement; le contenu qui suit n’a pas été approuvé par production du concours En route vers mon premier gala, il ne relève que des opinions de l’auteure de ce blogue.**** 

64932_127473277421079_1904919584_n

C’est la question qui turlupine sans aucun doute plusieurs apprentis humoristes et humoristes de la relève à la veille de cette 5e édition de ce prestigieux concours de Juste pour rire. À quelques semaines du grand jour des auditions, j’aimerais vous transmettre mes trucs, qui vous aideront (peut-être) à vous hisser jusqu’à un gala Juste pour rire en juillet prochain.

Il n’y a pas de recettes miracles pour faire partie des 30 chanceux qui pourrons faire partie de la grande aventure d’En route. Nous ne connaissons pas encore les juges, ni encore la « couleur » qu’ils cherchent à procurer cette année. Parce que bien qu’ils ne l’avoueront jamais à haute voix, les juges ont souvent une idée derrière la tête, une image de leur humoriste « parfait » ou encore des thèmes qu’ils cherchent, car comme à tous les années, les galas comportent des thèmes préétablis.  Mais voici tout de même ce que tu devrais avoir en tête lorsque tu viendras faire ton audition le 17 février prochain.

  • • Arrive tôt. 

Je sais que tu vis de nuit et que tu seras cerné de ton dernier tournoi de NHL  sur la Playstation, mais forces toi et arrives tôt, car plus tu arrives tôt, plus tu passeras tôt et tu auras droit à des juges en forme, frais et dispo.  De plus cette année, il n’y aura que 125 places de disponibles pour les auditions!

  • • Habille-toi de façon convenable.

Pourquoi je dis ça ? Tout le monde se souvient encore de l’anecdote de Mike Beaudoin et Pascale Lévesque lors de l’an 1 d’En route. Tu ne veux pas te faire dire que tu as l’air en pyjama, tu as des allures d’itinérants ou autres. Rappelle-toi que tu n’as jamais une deuxième chance de faire une bonne première impression. Prends cette audition comme une première « date » et fais-toi beau. En fait, je pousserais le tout en disant, habille-toi selon ton « branding ». Qu’est-ce que j’entends par là ? As-tu déjà remarqué que tous les humoristes ( et artistes) qui marchent bien en ce moment,  en plus d’avoir un style d’humour défini, ont aussi un look défini. Par exemple, qui dit François Bellefeuille dit aussi chevelure en broussaille et grosses lunettes ; qui dit Louis T. dit costards, Simon Delisle chandails de geeks, etc. Alors à toi de mettre le doigt sur ton style, créer ta propre image. Tu t’en vas là pour vendre plus que tes blagues, mais bien toi comme étant un produit, un tout. Ne l’oublie pas.

  • • Prépare-toi un 2 minutes de blagues claires et concises.

Tu n’auras qu’un MAXIMUM de 2 minutes pour impressionner les juges. C’est peu, surtout quand tu as un 12 minutes de blagues pas toujours claires en banques. Alors tu as encore quelques semaines pour trouver ton meilleur 2 minutes, le pratiquer à fond.

Simon Gouache et Martin Vachon qui jouaient à Battleships sur leur Iphone afin de passer le temps. Photo d'archives, En route vers mon premier gala 2011

Simon Gouache et Martin Vachon qui jouaient à Battleships sur leur Iphone afin de passer le temps. Photo d’archives, En route vers mon premier gala 2011

  • • Échange avec les autres participants

Oui, parle avec les autres, parce que de un l’attente est souvent très longue, mais aussi, c’est qu’au-delà de la compétition, les gens présents sont peut-être tes adversaires, mais ils sont aussi tes (futurs) collègues de travail. Tu ne sais jamais quand tu seras reporter à travailler avec l’un d’entre eux. De plus, c’est aussi le temps de se faire connaître des humoristes qui tiennent des soirées d’humour, en leur rappelant tu es qui, ton parcours, mais en socialisant tout simplement. Par contre, ne fais pas du PR pour faire du PR, soit simple et sincère. Sociabilise comme tu le faisais enfant dans la cour d’école, en parlant de tes passions, de la température ou autres. Parce que oui, les humoristes sont des grands gamins, mais aussi ils s’aperçoivent très rapidement des gens qui ne leur parlent que pour faire du PR.

  • • Ne soit pas vantard

On s’en fout que tu as déjà gagné cégep en spectacle, un concours louche dans un bar ou que tu aies fini meilleur de ta promotion de théâtre. Quelques choses que cette compétition nous a bien appris dans le passé, c’est souvent ceux qui font leur fin finaud en vantant leur CV en ondes qui se font vite rabrouer par le concours. Comme je l’ai dit dans le point précédant, soit simple et toi-même. Si ton toi-même est d’être pédant, je te garantie tout de suite que tu ne te feras pas grand amis dans le milieu. Il faut aussi noter qu’il a une différence entre connaître sa valeur et être vantard. De plus, n’oublie pas que tout ce que tu diras devant ou proche d’une caméra pourra être retenue contre toi et sera diffusée pendant minimum 1 an sur les ondes de MAtv. Veux-tu vraiment être le « frais chié » de service ?

Sèxe Illégal avec leur loge de fortune, lors de la dernière édition d'En route vers mon premier gala (2011)

Sèxe Illégal avec leur loge de fortune, lors de la dernière édition d’En route vers mon premier gala (2011)

  • Amène-toi un kit de survie

Qu’est-ce que je veux dire par là ? Bien amène-toi de quoi être capable de passer une journée agréable. Bouteille d’eau, chandail de rechange, lunch, bebelles électroniques (ordis, tablette, console de jeux), chargeurs de cellulaire, papier, stylos. Ça peut paraître niaiseux, mais quand on amène de quoi pour se créer un confort, on se met en confiance et donc moins stressée. Tout va de soi. Prenez exemple sur Sèxe Illégal (voir ci-haut), ils se sont toujours apporté de quoi pour se faire une loge, tout au long du processus d’En route. On riait bien d’eux autres sur le coup, mais ils étaient dans les moins stressés de la gang.

  • • Ne vient pas accompagner

Il n’y a aucune règle de la production qui dit que tu n’as pas le droit de ne pas venir accompagnée, sauf que comme je le mentionne dans les points précédents, comme c’est une belle occasion de se faire des contacts, quand vous traînez avec vous des gens qui ne sont pas du milieu, tu dois t’occuper d’eux en plus de t’occuper de toi-même. Bref, venir seul te permet de t’ouvrir plus facilement aux autres.

  • • Amuse-toi

Ce dernier point, quoique simpliste, est souvent oublié. Il ne faut pas omettre que vous êtes là pour faire rire, donc vous avez le droit de vous amuser, en fait, vous devez faire un devoir de vous amuser. Une personne qui n’a pas de plaisir dans ce qu’elle fait, ça se sent toujours immédiatement. Prenez la scène pour votre terrain de jeux. Prenez cette journée pour vous amuser. Vous ne serez sans doute pas pris, mais au moins vous pourrez en garder de beaux souvenirs et garder la tête haute !

Pour en savoir plus sur le concours En route vers mon premier gala JPR, je vous conseille de visiter cette page: http://www.facebook.com/events/198322463645818/

En passant, si tu décides de venir faire les auditions, c’est moi qui aura le plaisir de prendre ton inscription, alors n’hésite pas à me saluer! C’est un rendez-vous!

Publicités

Une réflexion sur “Comment bien se préparer pour En route vers mon premier gala ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s