Tim Minchin – JPR 2011

Festival Juste pour Rire juillet 2006. Je me dirige vers le feu Cabaret Juste pour Rire pour voir un artiste que je ne connais pas : Tim Minchin. Je ne sais pas à quoi m’attendre et je dirais même que j’ai des appréhensions puisque sa photo dans la programmation ne m’est pas invitante. Et pourtant… J’en suis ressortie émerveillée, charmée, envoûtée… en fait, j’en suis ressortie sans mot tellement j’ai apprécié ma découverte !

Une seule idée allait maintenant occuper mes pensées : quand serait-il de retour au Festival ?? J’ai dû patienter quelques années puisque Tim Minchin n’est revenu à JPR que brièvement l’année dernière. Heureusement, tout ce temps d’attente fut agréable grâce à la technologie et l’ascension de Youtube. En effet, Tim Minchin, originaire d’Australie et établi en Angleterre, s’est fait connaître en Amérique du Nord surtout à cause du web. Comme ceci :

Cette année, quelle ne fut pas ma surprise de voir dans la programmation de Juste pour Rire 2011 que Tim Minchin était de retour mais avec un show entier ! Et pour 3 soirs !

Tim Minchin, c’est un mélange de stand-up et de musique. Il arrive sur scène, pieds nus, vêtu d’un pantalon noir beaucoup trop serré pour n’importe quel être vivant. Verre de vin rouge à la main, il s’avance vers le micro et nous éblouit déjà par sa chevelure blonde peignée tel un ballot de foin et ses perçants yeux bleus soulignés de noir. Sur scène, il a un tempérament calme et nerveux à la fois, une genre de timidité excentrique. Derrière le micro, il raconte certaines anecdotes, nous fait réfléchir sur quelques sujets, toujours de façon humoristique. Il interagit aussi avec les spectateurs puis il s’assoit au piano. C’est à ce moment que le public à la chance d’assister au génie de cet artiste : l’efficacité comique de ses paroles, son humour musical, sa voix pénétrante et surtout, sa virtuosité au piano.

L’humour de Tim Minchin est cynique, critique, sarcastique mais aussi absurde et satirique. Bien qu’il a habitué son public à des chansons plus « légères »sur des sujets anodins, le spectacle présenté dans le cadre du Festival JPR de cette année n’en contenait que quelques unes. Le répertoire musical et les moments de stand-up traitaient beaucoup de religion, d’ignorance, de scepticisme et étaient plus critiques envers la société. Certains artistes donnent l’impression qu’au courant de leur carrière, ils deviennent moins centrés sur eux et plus ouverts sur le monde extérieur, ce qui est une bonne chose en soi. Mais y aurait-il aussi une envie de vouloir utiliser leur plateforme pour véhiculer leurs opinions ? C’est mon seul léger bémol sur ce spectacle. Ce qui rend Tim Minchin si magique, c’est cette pseudo-naïveté parsemée de cynisme qui ne devrait pas être débalancée par trop de critiques. Mais ceci n’est venu en aucun cas gâcher la soirée, bien au contraire. La magie Minchin était toujours présente et il nous a servi un répertoire récent avec, comme rappel, une composition assez touchante pour venir vous chercher les larmes.

Malheureusement, la dernière représentation était ce soir et elle est était sold-out depuis 2 jours. Vous pouvez toujours vous consoler avec ceci :

Publicités

Une réflexion sur “Tim Minchin – JPR 2011

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s