L’autre gala de l’ADISQ

L’Autre Gala de l’ADISQ

 

C’est lundi au Métropolis que ce déroulait l’Autre Gala de l’ADISQ,  animé par Rémi-Pierre Paquin. Avant destiné à remercier les gens oeuvrant  dans les coulisses de l’industrie, depuis quelques années avec la multiplication des catégories, plusieurs ont donc déménagé du gala télévisé au gala hors d’ondes, qu’on ce plaît maintenant à nommer l’Autre Gala.

 

Je vous entends déjà me dire, mais pourquoi parler de l’ADISQ dans un site consacré aux coulisses de l’humour. C’est fort simple, on y retrouve quelques catégories reliées au domaine de l’humour, catégories qui existaient surtout pour combler un manque au moment où le gala des Oliviers n’était pas encore présent. Étant donné que je consacre mon site à l’humour, vous ne verrez donc aucune ligne concernant la polémique entourant les gagnants des autres catégories. Je me commettrai par contre en disant que tous et chacun travaillent très fort pour faire sortir leurs produits, encore plus pour ce trouver en nominations. J’ai donc pour dit que si l’artiste ce retrouve en nomination c’est qu’à quelque part il a fait un travail assez remarquable et que son prix s’il le gagne il ne l’a pas volé. Voilà c’est dit passons aux choses sérieuses.

 

Bien qu’on la tout d’abord connu comme humoriste, que ce soit en monologue ou en personnage, Patrick Groulx excelle depuis quelques années en musicien. Avec deux albums aux sons parfois folk, parfois country, il en était à sa 2e nomination à l’ADISQ, mais à sa première en tant que musicien (la première étant en 2008 pour meilleur site Internet). Cette fois-ci il est reparti avec le Félix du meilleur album  country de l’année. Je vous invite donc à faire comme l’académie et  découvrir Pat Groulx et Les Bas blancs-La Suite.

 

Martin Matte était prédestiné à gagner avec son spectacle Condamné à  l’excellence présenté en format DVD. C’est donc lui qui est reparti avec le Félix Album-DvD Humour de l’année devant  Les Parlementeries 2009, Victo Racing des Chick ‘n Swell, Urgence de Vivre de Jean-Marc Parent et Stevenson aime Jean Clôde de Marto Napoli.

 

La dernière catégorie relative à l’humour et non la moindre, celle du meilleur spectacle d’humour de l’année, le Félix a été remis à Guy Nantel pour La Réforme Nantel. Il fait pratiquement salle comble depuis 2 ans avec ce spectacle. Des supplémentaires les 17 et 18 décembre au St-Denis 2 ont d’ailleurs été récemment annoncé. Dans la même catégorie on y retrouvait Tel Quel de Jean-Michel Anctil, Les Parlementries 2009, Vu d’même de Sylvain Larocque et Un gars st’un gars d’Alex Perron.

 

Enfin, je ne peux passer sous silence le Félix de l’acteur-humoriste internationalement connu, Gad Elmaleh dans la catégorie de l’artiste de la francophie s’étant le plus illustré au Québec au courant de la dernière année. Rappelons-nous qu’il est venu présenté son one-man show 2 soirs de suite au Centre Bell et le tout à guichet fermé. Il est aussi a noté qu’il a la double citoyenneté, marocaine et canadienne, puisqu’il passa quelques années de sa vie à Montréal, où il eut la piqûre de l’humour en fréquentant la défunte soiréedes Lundis des Ha-ha !.

 

Je n’ai malheureusement pu assister à cette portion du gala de l’ADISQ, par contre j’ai mes billets pour dimanche prochain et c’est avec plaisir que vous en faire un compte rendu ! C’est donc une histoire à suivre!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s