Un gars le soir

Un gars le soir, image tirée de son compte Twitter

Depuis le début septembre, V Télé nous offre sa version d’un talk show de fin de soirée en nous présentant du lundi au vendredi 22h Un gars le soir. Ce programme est animé par celui qui se plaît à être nommé « le King de V », Jean-François Mercier.

À chaque soir, Jean-François Mercier reçoit sans « son garage » une personnalité connue avec qui il parlera de tout et rien à sa manière. On pourrait dire que c’est une version trash du show qu’avait animé jadis Josélito Michaud à TVA.

En plus des entrevues, le King est entouré de quelques chroniqueurs, tel que Mike Ward et Tammy Verge, pour ne nommer que ceux-ci. Ils viennent à leur tour pimenter la soirée. J’aime plus particulièrement les chroniques de Tammy Verge, celle que je considère comme la duchesse de V, où elle cherche à chaque semaine à trouver la « femme » qui sommeille en Jean-François Mercier.

Mes moments favoris de la semaine sont sans contredit les capsules tournées par les « nobody » de la  semaine, qui sont des humoristes de la relève. Ceux-ci, le temps d’une soirée et/ou un topo, ce plient aux 4 volontés du King, dans le but ultime de gagner leur place comme co-animateur d’un jour le jeudi soir. Jusqu’à présent, voici quelques noms de « nobody » que vous avez pu voir dans vos téléviseurs : Pierre Hébert, Guillaume Wagner, Kim Lizotte, Korine Côté, Étienne Dano, Pascal Barriault, Alexandre Douville, Mélanie Couture, Frédéric Dubé et j’en passe.

Ce qu’on aime le moins sur le show ? C’est sans doute un commentaire de fille, mais je n’aime pas les décors qui ma foi ont l’air d’avoir été pris dans un solde  de Ikéa et de MDF chez Home Dépôt… Je trouve que ça manque d’âme. Mais bon je vous le dis, ce commentaire est totalement gratuit et personnel.

Alors voici ce qu’on aime de ce show est l’irrivérance du personnage qu’est Jean-François Mercier, mais surtout, la forte présence des humoristes de la relève qui ont pour une fois autre chose que En route vers mon premier gala pour se mettre de l’avant. On apprécie que le show s’améliore de semaines en semaines, par exemple, les premiers temps on pluggait le commanditaire principale, la bière Sleeman, à toutes les sauces. Par chance on a atténué cela depuis. Enfin, le point positif majeur de cette émission c’est que si on la rate, on peut l’écouter le lendemain en entier sur Vtélé ! Un avantage non négligeable à l’ère des Illico et Tou.tv.

Alors ne ratez pas Un gars le soir, du lundi au jeudi à 22h à Vtélé et les vendredis, aussi à 22h, on vous présente les meilleurs moments de la semaine !

Sur Twitter vous pouvez le suivre à @ungarslesoir ou avec le hashtag #ugls

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s