Gala àVoir 2010

 

 

Gala à Voir, 2e édition

 

C’est dimanche qu’avait lieu le Gala àVoir 2010, cérémonie destinée à célébrer les meilleurs humoristes de la relève établie de l’humour québécois, où comme l’a si bien dit François Bellefeuille « les prix Sylvain-Larocque » ( car le trophée cette année ressemblait à un poster cet humoriste). Le tout avait lieu au Pub Saint-Ciboire, rue Saint-Denis à Montréal. Le choix du lieu représente bien le milieu de la relève qui doit souvent passer par là pour percer, en l’occurrence très souvent par le Saint-Ciboire.

 

 

Dominic Léonard et Vincent C. animateurs du Gala àVoir

 

Pour une deuxième année consécutive, LeBothum.biz et les Productions FunX on unit leurs forces pour produire une excellente soirée en confiant le mandat d’animation à Dominic Léonard et Vincent C. Comme le gala est peu connu et que c’est pratiquement que les gens du milieu qui y assistent, on a eu droit à un gala aux allures de bien cuit, où tous et chacun ne manquaient aucunes occasions pour se piquer et sortir les runnings gags du milieu. Personne n’a été épargné, tous ont vu leur nom pointé du doigt à un moment ou un autre.

 

Un moment cinglant de la soirée est sans aucun doute les fausses catégories et nominations qu’on fait Anaïs Favron et Étienne Dano au retour de l’entracte.  Fausses catégories que je nommerai point pour ne mettre personne dans l’embarras, mais mettons qu’on a ri fort et très gras à se moment de la soirée. Autre moment fort est sans aucun doute le vidéo destiné aux grands disparus de l’humour… Disparus ici étant un bien grand mot, on faisait référence aux gens ayant tenté de percer, mais n’ayant malheureusement ,ou heureusement pour nous dans certains cas, réussit leur coup dans le milieu de l’humour. Si on ce rappelait de certains, d’autres nous étaient de totals inconnus.

 

Le premier prix de la soirée, celui destiné à la meilleure soirée d’humour laboratoire de l’année nous fut présenté par Sébastien Haché des Jambons de l’humour, qui pour l’occasion avait revêtu les traits de la « charmante » Gervaise ( personnage qui lui avait permis d’accéder au demi-finale de En route vers mon premier gala JPR en 2009). Cette année encore se sont les Mardis de l’Humour du Pub Saint-Ciboire qui ce sont mérités les honneurs.

 

Le deuxième prix, celui de la soirée humour de la relève fut lui aussi remporté pour une seconde année par Les Mercredis de l’Humour Juste pour Rire. Ensuite on décerna le prix d’animateur de l’année, celui-ci fut attribué à Stéphane Poirier. Il n’a pas volé son prix car il animait au courant de la dernière année environ 3 soirées d’humour par semaine en banlieue de Montréal.

Pour présenté le quatrième prix de la soirée, malgré leur prestation mitigée selon certains médias, les organisateurs du gala on tenu à faire présenter le prix de Spectacle Solo de l’année par les filles du Girly Show. En l’absence de Nadine Massie, c’était le Iphone 4 d’Isabelle Ménard qui faisait office de 4e membre. Après une prestation bitchy et colorée, elles ont remis le prix du meilleur spectacle solo à nul autre que Guillaume Wagner pour son spectacle Insurgé, présenté dans le cadre du Zoofest au courant de l’été 2010.

 

La présentation du prix Show Concept de l’année fut confié à John Lord, finissant de la cohorte 2007-2009 de l’ENH. Ce sont sous des airs de chansons trash, qui font sa renommée entre autres dans les soirées humour G.H.B. que John nous présenta et annonça les gagnants. Ce sont les 4 filles du Girly Show qui ce sont mérités ce prix cette année. Un belle victoire pour les filles qui avaient eu un printemps plutôt en dents de scies, mais un été formidable, surtout suite à leurs prestations dans le cadre du Zoofest et de leur prestation dans la soirée spéciale de Jean-Marc Parent à la Place-des-Arts.

 

 

François Bellefeuille, gagnant du numéro de l'année et du prix humoriste àVoir 2010

 

C’est sans grande surprise que le numéro de l’année fut gagné par François Bellefeuille, finaliste à En route vers mon premier gala, gagnant du concours d’humour de l’Abitibi, mais surtout découverte Juste pour Rire 2010, avec son numéro sur les Faucons. François c’est aussi vu remettre le prix Humoriste àVoir de l’année suite à son très grand succès qu’il connu au courant de l’année 2009-2010.

 

Le prix Headliner de l’année fut décernée à une autre personne qui vit une très belle année professionnelle, soit Pierre Hébert, qui on se rappelle, gagna 2 Oliviers en mai dernier, dont celui de Révélation de l’année. Avec son horaire chargé, Pierre n’était malheureusement pas présent, c’est donc son ami et comparse des 5 prochains, Étienne Dano, qui est venu faire les remerciements à sa place.

 

Comme tout gala qui se respecte, il y eu un prix hommage. Ce prix est consacré à quelqu’un qui est dans l’ombre de l’humour. Cette année c’est Simon Cohen, auteur de plus en plus en demande, qui gagna ce prix. Bien qu’on a vu Simon faire de la scène à quelques reprises, sa carrière ce concentre surtout dans l’écriture, il écrit en autre pour la radio.

 

Ce fut un gala de deux heures, bien que cela peut paraître long, il n’y eu aucun temps mort dans le spectacle, qui cette année assumait pleinement ses blagues corsées et son bitchage entre humoristes. Mes seuls bémols, de par le fait que le gala avait des airs de « roast » avec beaucoup de « inside jokes » si vous ne fréquentez pas le milieu assidûment je doute fortement que vous les auriez trouvé drôles. J’aurais pris une catégorie concernant les gens de la relève qui font de la télé ou qui sont dans les nouveaux médias, tel que les webséries. C’est un créneau que plusieurs jeunes humoristes emploient présentement et ce qui vaut la notoriété qu’à acquis par exemple un gars comme Alex Champagne. Un prix du public aurait aussi pu être le fun, car avec des émissions comme En route vers mon premier gala, vous êtes de plus en plus de gens à suivre cette catégorie d’humour. Enfin je déplore l’absence de gens des médias qui gagneraient à être présents dans ce genre de soirée, surtout que comme j’ai mentionné plus tôt, il est ici question de la relève établie de l’humour et non du voisin d’à côté qui raconte 2-3 blagues et qui se trouvent bien drôles.

 

Bref ce fut un beau gala, une belle occasion de fêter cet univers qui me plaît tant. De plus je suis fière de pouvoir dire que j’étais la seule « média » à assister à l’événement. Alors tenez vous le pour dit, Marie Jetset est partout, mais surtout longue vie au gala àVoir et bravo à tous les gens qui ont gagné!

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Gala àVoir 2010

  1. C’est comme si j’y étais !! Merci Marie ! Je suis bin fière d’avoir remporté le show concept de l’année avec les filles…C’est une très belle récompense ! Bon billet xx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s